Kingdom Hearts Wars

Les batailles des mondes oubliés
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kaa Liverka

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaa
Grand Guerrier
avatar

Féminin Nombre de messages : 1576
Age : 28
Localisation : Revenant d'un monde de ténèbres.
Proverbe : « Le Passé nous rattrape toujours un jour ou l’autre. »
Groupe : King War (?)
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Kaa Liverka   Sam 29 Nov - 0:44

Nom : Liverka

Prénom : Kaa (vrai prénom Kalia)

Age : 19

Race : Humaine

Métier : Combatant

Profil : Kaa est une jeune femme ayant ce qu’il faut où il faut. Une silhouette fine, pas trop maigre, sa peau est pâle, pas trop blanche, mais peu rosée. Ses cheveux sont châtains clairs, mais là encore, plus ternes qu’avant. Ses yeux, étant verts à l’origine, ont pris une couleur cyan, avec une légère teinte grise. En apparence, elle est habillée de vêtements sobres : une longue cape grise avec une écharpe rouge, mais pas n’importe laquelle, celle de Fulgor. En dessous, un débardeur gris, et un pantalon noir, finissant par des bottines sombres. Elle ne se sépare jamais de son sabre, cet objet qui appartenait à Fulgor, contenant l’esprit flamboyant, Korona. Son visage a une toute autre expression qu’avant, une expression sérieuse et presque froide.

Caractère : Kaa n’est plus la même depuis qu’elle s’est « réveillée », après qu’elle ait été enlevée par Mordal, pour Snake. Elle a un aspect moins chaleureux. On dirait presque qu’elle n’est plus qu’une parcelle d’elle-même. De tendance calme, elle est réfléchie, sérieuse et a un air plus grave. Plus mature, peut-être plus adulte ? Oui, Kaa n’est plus la « petite fille » naïve et innocente, bien qu’une certaine pureté reste au fond d’elle-même. Mais cela ne l’empêche pas d’éprouver de l’affection envers ses amis, bien que ce soit d’une manière différente qu’avant.

Qualités/Défauts : Mature, calme et réfléchie / Paraît froide. Introvertie. Parle peu.

Arme/Pouvoir : Kaa manie le sabre, son arme étant le sabre que Fulgor lui a offert. Elle utilise très peu le peu de magie qui lui reste, c’est-à-dire la magie de l’Inspiration. Cette magie est reconnaissable par les sceaux et les symboles qui apparaissent sur la personne. Mais elle ne la maîtrise pas assez. Peut invoquer Korona.

Aime/Déteste : Le calme, l’eau, certaines personnes. / Snake. Le fait de se rendre compte d’une réalité amère et douloureuse.

Proverbe favori : « Le Passé nous rattrape toujours un jour ou l’autre. »

Signe particulier : Ses yeux captivants. Un tatouage en forme d’étoile sur son omoplate (pacte avec Mikolas).


Histoire :

Kaa était une jeune fille douce et naïve. Elle vivait normalement, dans son monde, loin de la magie, d’ailleurs, personne n’y croyait dans ce monde. Un jour, une fissure se créa, et Kaa fut enlevée par des êtres noirs. Elle fut enfermée, mais en échange d’un pacte, elle fut libérée. Ce pacte a été réalisé avec un demi-démon, du nom de Mikolas. Kaa se rendit compte qu’elle n’était plus chez elle. Mais elle rencontra Huntera, une ancienne Déracinée, et au fur et à mesure du temps, elles devinrent amies. Après de longs mois dans le monde d’Huntera et des autres, traversant les différents mondes, Kaa s’était fait de nouveaux amis, une nouvelle famille. Elle s’y faisait, dans ce monde si magique par rapport au sien, mais aussi très amer. La Guerre avait commencé, entre Huntera et Snake, d’une manière très farouche. Les évènements les avaient dépassé en à peine quelques heures. Du moins, elle, semblait dépassée. Après le combat contre Fulgor, Kaa tomba dans l’inconscience, ce qui fit d’elle une proie facile, une proie, peut-être moins importante qu’Huntera ou Loucas, mais convoitée par Snake… Pendant sa léthargie, elle fut emmenée, malgré l’opposition farouche de Katarck qui fut battue de force, par Mordal et Efreet. Pendant quelques jours, l’absence lourde de Kaa pesait sur la conscience de Mikolas. Celui-ci, après une lourde décision, décida d’aller la retrouver, seul.

Kisai « Miko-chan… »

Katarck « Fais attention à toi. »

Mikolas « T’en fait pas pour moi, je ne compte pas mourir facilement. »

C’est ainsi que le demi-démon partit à sa recherche. Pendant quelques mois, on n’en entendit plus parler. Tandis que le King War survolait le ciel, la porteuse de lumière était encore dans sa léthargie sombre. Mordal, tenant la jeune fille dans ses bras, l’apporta dans une grande pièce machinale, accompagné bien sûr de son acolyte Efreet. Autour d’eux, des tubes contenant un liquide visqueux, et… des corps humains. Les deux démons n’aimaient pas réellement cet endroit, mais l’un d’eux avait un accord, la fille contre le pouvoir. C’était d’ailleurs pour ça qu’il était là. Mais ils furent surpris de tomber, au lieu du grand Général de Guerre Snake lui-même, sur un de ses bras droits, Reks.

Reks « Alors voilà la fille… »

L’homme s’approcha des démons, plus particulièrement de l’inconsciente. Son regard survolait son corps tout entier.

Mordal « On avait un accord. C’était Snake qui devait… »

Reks « Ne t’en fais pas, je vous contacterai, vous avez ma parole. »

À ces mots, Reks prit la jeune fille. Les deux démons eurent quartier libre. Peut-être ne devaient-ils pas rester. Reks soupira.

Reks « Encore du travail… Je dois aussi m’occuper de ma protégée… »

C’est alors qu’il entama le projet de Reks. La jeune fille fut transférée dans un de ces tubes, rempli du liquide visqueux. Ce tube lui-même était relié par de gros câbles, accroché à quelque chose de plus gros encore. Une lourde machine déjà connu du groupe d’Huntera et des autres…

Après plusieurs semaines, les deux démons décidèrent de revenir au « laboratoire ». Ils ressentaient la même sensation, ce dégoût si repoussant. Mais celui-ci était à son paroxysme quand les démons s’arrêtèrent net. Dans un des tubes, Kaa se trouvait à l’intérieur. Elle semblait… inanimée.

Reks « Ne vous inquiétez pas… Elle n’est pas morte. »

Efreet « Qu’est ce que vous lui avez fait ? »

Reks « Le but de Snake était de s’approprier les pouvoirs de la fille. Normalement il s’amuse avec ce genre de personnes en les torturant mais apparemment il est occupé sur d’autres projets. »

Mordal « Et vous allez en faire quoi ? »

Reks « Elle restera indépendante, mais son statut sera tel qu’on pourrait l’appeler Si… ! »

À ce moment, une explosion retentit. Le mur laissait un grand trou de quelques mètres de diamètre. Au milieu, un homme aux pouvoirs sombres les regardait avec un sentiment de colère et de haine profond…

Mordal « Tiens… Comme on se retrouve… Mikolas. »

Mikolas « Rendez-moi Kaa… »

Mordal « Pour ça il faudra d’abord combattre ! »

C’est alors que sans une phrase de plus, un violent combat commença. Il semblait inégal à première vue, après tout, Mordal était le fils de la Mort, et non n’importe quel combattant. Mais ce qu’il ne savait pas, c’est que Mikolas n’était pas quelqu’un de banal, lui non plus ne le savait pas d’ailleurs.

Mordal « Je veux ta haine ! Ma force grandira grâce à ça ! »

Mikolas « Ce que tu auras ne sera que l’une de mes dagues en plein cœur ! »

Mais c’est alors que Mikolas se prit un méchant coup et fut propulsé contre le mur. Il cria de douleur, la plaie n’était pas n’importe où. Elle se trouvait sur son visage. Une entaille en dessous de son œil droit, horizontale, allant jusqu’à son nez. Beaucoup de sang coulait de son visage. Mordal riait. Il voulait sa haine, aussi bien il allait lui porter le coup fatal. Mais Efreet l’en empêcha.

Efreet « Tu peux pas faire ça, c’est un ami de Kaa ! »


Mordal « Je m’en fous, j’ai soif… soif de puissance !! »

C’est alors qu’on vit l’aura de Mikolas s’intensifier. Ses yeux étaient devenu couleur rubis, ses dents étaient pointues… Encore un peu, et on croirait qu’il se transforme en monstre. C’est alors que son aura propulsa tout le monde. Mais il n’y avait pas que ça. Les tubes, sous la puissance de l’onde, commencèrent à s’éfriter, pour ensuite se briser. Mikolas sentit l’odeur de Kaa, et fonça vers le tube, pour ainsi rattraper son corps presque nu. Tandis que les murs commencèrent à se briser pour tomber, Reks avait déjà disparu. Mordal disparut aussi, sans un mot. Tandis que Mikolas courait pour sortir de là à son tour, il remarqua quelque chose de fort inquiétant… La machine reliée au tube de Kaa n’était plus là… Une fois avoir retrouvé ses esprits, Mikolas emmena Kaa dans un lieu sûr. Il mit sa cape sur ses épaules fine, pour la réchauffer. Bien qu’il faisait assez chaud dans cet endroit, elle était si froide… C’est alors qu’il tenta de la réveiller. Le résultat qu’il eut fut loin d’être rassurant. Son expression était vide, aucune réaction face à Mikolas. Il comprit alors. Ils n’avaient pas enlevé que ses pouvoirs… Ils avaient enlevé son cœur…

Après quelques semaines, Mikolas continuait à voyager avec Kaa. C’était sûr, c’était cette machine qui avait le cœur de Kaa. Il n’était pas question qu’elle rentre dans cet état. Pour lui, la balafre qu’il avait eue avec Mordal n’était rien face à la léthargie de Kaa. Il décida alors de demander de l’aide. Il alla trouver quelqu’un en particulier… Fulgor… Lui seul pouvait l’aider… Fulgor accepta. Il était certain que Mikolas n’aurait rien pu faire tout seul. Et surtout, les deux hommes le faisait pour Kaa après tout, c’était leur priorité majeure. Plusieurs jours se sont écoulés, et après de longues recherches, le duo trouva enfin la machine. C’est alors qu’un grand combat fut lancé. On voyait que les deux hommes s’étaient durement entraînés depuis le temps. Mais la machine avait un grand avantage… Le pouvoir de Kaa, qui permettait de restaurer sa vie… Ce fut assez dur. Mais les deux hommes n’allaient pas se laisser aller. Leurs puissances grandirent, et à deux, ils décidèrent de l’unir, pour sauver Kaa… Chose ardue mais pas impossible. Après quelques minutes, une immense colonne de puissance entourait les deux hommes. Et de grandes flammes noires se dessinaient sur le sol. C’est alors qu’ils déversèrent leur puissance sur la machine. Elle ne put résister à cette attaque. Elle tomba au sol, avant de commencer à se briser, pour ainsi exploser. Tandis que les flammes mordaient les bouts de métal de la machine, quelque chose de lumineux flottait dans les airs. Ils avaient réussi.

Mais ce soulagement ne fut que temporaire. Tandis que Mikolas rattrapait le cœur de Kaa, un pieu d’acier fonça sur Fulgor. Il le prit de plein fouet, transperçant son corps, et l’odeur du sang entra dans les narines de Mikolas, qui accourut vers l’homme gravement blessé. Il chercha du regard la personne qui avait fait ça, et l’effroi s’empara de lui, en voyant Snake partir, disparaître de sa vue. Il essayait de garder éveillé Fulgor.

Mikolas « Fulgor ! Tiens le coup ! »

Fulgor « On… a réussi ? »

Mikolas « Oui ! On a réussi ! Kaa va redevenir elle-même, elle est en sécurité maintenant. »

Fulgor « Tu l’enlaceras… de ma part, hein ? »

Mikolas « Dis pas ça Fulgor ! Tu verras Kaa… En forme, et plus belle que jamais ! Tu pourras l’enlacer, et… »

C’est alors que la main de Fulgor se posa sur la sienne. Il fit un nom de la tête, et c’est alors que le réconfort de Mikolas se transforma en une expression de peur… Fulgor desserra alors son écharpe rouge, et le lui tendit.

Fulgor « Tu… lui donneras ça… »

Mikolas « Non Fulgor ! Je… »

Fulgor « Promet-le moi. Mikolas. »

Mikolas serra alors des dents. Il n’aimait pas faire ça. C’est alors qu’il posa sa main sur celle de Fulgor, pour prendre l’écharpe, serrant sa main fortement en même temps, comme pour montrer sa présence, jusqu’au bout…

Mikolas « … Je te le promets. »

Fulgor sourit alors, malgré le fait que le sang coulait de ses lèvres. Il tourna la tête vers Kaa, allongée au sol, il la regardait... C'était peut-être, pour lui, la dernière fois qu'il voyait son visage... Il avait accompli sa tache, son devoir, pour elle… C’est alors qu’il prononça ses ultimes phrases.

Fulgor « Ne pleure pas… Et ne m’oublie pas… »

La frayeur s’empara alors du corps de Mikolas. Il aggrippa le corps de Fulgor, essaya de le ramener à l’éveil.

Mikolas « Nan ! Fulgor, reste avec nous ! Fulgor ! FULGOR ! »

Tandis que la tristesse profonde s'emparait du visage de Mikolas, Fulgor s'éteignit... le sourire aux lèvres. Il disparut dans les ténèbres, dans les bras de Mikolas. Celui-ci avait le visage humide, de silencieuses larmes coulaient sur ses joues. Il venait de perdre à la fois, quelqu’un qu’il estimait beaucoup, un grand guerrier, mais surtout… un ami.

C’est alors qu’il emmena Kaa dans un endroit plus sécurisant, plus calme. Il la posa délicatement sur un rocher, et c’est alors qu’il prit son cœur, qu’il avait précieusement gardé, pour le mettre délicatement dans son corps. Tandis que Mikolas la fixait d’un air vide, les yeux de Kaa commencèrent à retrouver une certaine émotion.

Kaa « Où… Où on est… Mikolas ? »

Mikolas « Dans un endroit où Snake ne nous trouvera pas. »

Kaa « Mikolas… Mais… Cette cicatrice… Où... »

Mikolas « Ce n’est rien. »

Kaa « Si, je vais te soigner… »

C’est alors que rien ne se passa. Kaa ne comprit pas… Elle n’arrivait plus à soigner. Sa Magie avait entièrement disparut. Kaa regarda Mikolas dans les yeux. Quelque chose s’était passé, cela se voyait… C’est alors que Mikolas tendit l’écharpe de Fulgor. Il l’avait promis… Kaa le regarda, dans ses yeux on pouvait voir qu’elle ne voulait pas croire la réalité… Elle ne pouvait pas… Non, elle ne voulait pas croire que Fulgor était… C’est alors qu’elle se mit à crier et à pleurer. Mikolas se mordit la lèvre, avant d’enlacer Kaa fortement. C’était ce que Fulgor voulait aussi, l’enlacer de tout son être… Mais Mikolas aurait préféré que ce soit dans d’autres circonstances… Tout ce qu’il voyait, c’était la détresse de Kaa face à la mort de quelqu’un de cher à ses yeux… C’est alors qu’il la lâcha, avant de relever son visage pour qu’elle le regarde, et c’est alors qu’il tendit le sabre de Fulgor… Le sabre qu’il lui avait offert. Kaa, de ses yeux humides regarda Mikolas, silencieuse… C’est alors qu’elle le prit dans ses mains, et le serra fortement. C’est alors que Mikolas prit l’écharpe, et l’enroula doucement autour du cou de la jeune fille, avant de poser son front contre le sien. Il était prêt à donner tout son soutien.

C’est alors que le lendemain, ils continuèrent leur route. Mikolas en avant, au cas où. Derrière, Kaa, le sabre de Fulgor en main, le sabre qu’elle ne voulait plus quitter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kaa Liverka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Wars :: Commencement :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: